Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cérémonie de remise des prix, juin 2013 (crédits photo : A. Prin-Cojan)

Un an après, retour d'expérience des anciens lauréats du Prix EpE - metronews

Ma participation à ce concours a été un moment très fort. En effet, La vie de jeune actif demande un travail intellectuel sur les projets de l'entreprise et laisse peu de place aux initiatives personnelles.

Par ailleurs obtenir ce prix a été moteur pour gagner en confiance dans mes idées et dans ma volonté d'aller au bout d'un autre projet qui me tenait à cœur : le développement d'une application pour smartphone. Camille POMAN de CHANGY, 1er Prix 2014

 

Le prix nous a permis de nous rendre compte que nous aimions travailler autour de la thématique des énergies renouvelables et qu'en alliant la technique et a communication, le projet prenait tout son sens. Après le prix, nous avons continué notre enquête sur les énergies renouvelables en réalisant d'autres courts métrages en rendant visite à une association en lien avec ce thème dans chaque pays traversé. Maylis MERCAT et Lucie PALENZUELA, 2e Prix 2014

 

J’ai rencontré lors du prix Pierre DUCRET de la CDC CLIMAT et Philippe ROBERT de l’ADEME qui nous ont poussés à créer une association faisant écho à notre projet. Nous avons suivi leurs conseils. Et ils nous suivent toujours. Nous les avons revu deux fois cette année. Priscilla KAYEM, 3e Prix 2014

Emmanuelle, lauréate de 2013 :

"Le prix m’a permis de publier un article dans la revue Transport, sur le sujet que je traitais dans mon dossier, la mobilité de demain."

Thomas Breton, lauréat de 2013:

"Avec des amis et des personnes intéressées, nous envisageons de nous pencher sur la faisabilité d'un éco-hameau participatif, (...) visant à terme à proposer un changement dans les habitudes, de produire des ressources et de les consommer sans amputer le confort de vie.

Jérémy, lauréat 2012 :

"Je suis en train de concrétiser ce qui n'était qu'un projet en une réelle entreprise innovante."

Mélodie, lauréate 2012 :

"Je suis devenue coordinatrice du jardin communautaire de mon université (...) Nous avons réussi à développer une approche systémique autour d'un simple jardin potager, c'est-à-dire exactement ce que je développais dans mon dossier."

Carine, lauréate 2011 :

"C'était une expérience très positive, l'occasion de s'exprimer devant un public de professionnels, mais aussi de laisser libre cours à sa créativité afin de concevoir un projet de A à Z. C'est également un élément valorisable sur un CV et un excellent moyen de rencontrer des professionnels du développement durable."

Solène, lauréate 2009 :

"Le prix a été une première reconnaissance dans le milieu universitaire, j'ai depuis publié des articles dans des revues scientifiques à comité de lecture et participé à plusieurs colloques internationaux."

Marianne, lauréate 2008 :

"J'espère que ce prix vivra encore longtemps. Je trouve cela très intéressant pour un étudiant d'avoir le point de vue d'un jury professionnel sur sa réflexion."

Partager cette page

Repost 0