Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Un guide pratique écrit en partenariat avec l’ONERC (Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique)

Le monde change sous l’effet du changement climatique Le changement climatique est en marche et ses conséquences sont dès aujourd’hui visibles dans le monde : changement des précipitations et des régimes hydriques, périodes d’extrêmes climatiques plus longues, décalage des saisons, montée du niveau des océans, désertification, etc. L’origine anthropique de celui-ci ne fait plus débat, et les gouvernements doivent impérativement trouver un accord pour réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en maintenant la croissance nécessaire aux économies nationales. Si un accord climatique est essentiel pour assurer le futur des populations, les effets du changement climatique sont perceptibles dès aujourd’hui, partout dans le monde, que ce soit dans les pays développés ou en développement.

Qu’est-ce que l’adaptation au changement climatique ? L’ensemble de la société sera donc impacté par cette nouvelle donne climatique. Il est nécessaire de s’y préparer dès maintenant, de s’adapter au changement climatique. L’adaptation au changement climatique, c’est donc la gestion des conséquences du changement climatique, pour s'en prémunir, mais aussi pour en saisir les opportunités. La difficulté particulière à cette adaptation est qu’il existe une forte incertitude sur les conséquences régionales et locales de ce changement, même à un horizon de vingt ans familier aux entreprises : le climat de Paris sera-t-il celui de Bordeaux ou de Cordoue ? A quoi faut-il s’adapter ? La traditionnelle analyse statistique des événements climatiques n’est plus utilisable.

Pourquoi les entreprises sont-elles aussi concernées ? Les entreprises sont au premier rang pour supporter les risques et trouver les réponses aux défis de l’adaptation. En effet, la plupart seront affectées dans leurs activités à un titre ou un autre, que ce soit directement, par la vulnérabilité de leurs fournisseurs, ou à travers celle de leurs clients. Cela dit, les entreprises, habituées à évoluer et à s’adapter à un contexte économique, social et politique en perpétuel mouvement, sont aussi les plus à même de trouver et de diffuser les solutions techniques et organisationnelles appropriées. Elles ont d’ailleurs pour beaucoup commencé à analyser ces risques et opportunités et à préparer des réponses.

Comment les entreprises répondent-elles à ce défi ? Nombre d’entreprises, notamment au sein d’Entreprises pour l’Environnement, ont choisi de s’adapter à la fois au climat d’aujourd’hui et à ses évolutions futures, afin d’être plus résilientes et performantes à l’avenir. Cela passe par la mise en place d’une stratégie d’adaptation structurée. Cette stratégie consiste d’abord à s’interroger sur les raisons de s’engager et à réaliser une évaluation de sa vulnérabilité à des événements climatiques variés et inconnus. Sur cette base, les premiers programmes d’action ont déjà été définis et engagés. La façon de procéder la plus économique consiste à prendre en compte ces changements lors des décisions de l’entreprise, d’investissement ou de maintenance, plutôt que de définir des programmes dédiés. On voit ainsi émerger de nouvelles pratiques de dimensionnement des infrastructures, d’analyse des risques, ou d’anticipation de marchés, dans une démarche d’apprentissage et d’amélioration continus. La brochure contient une vingtaine d’exemples montrant comment divers secteurs tels que l’énergie, l’eau, les transports, la construction et bien entendu les assurances abordent le sujet et agissent concrètement. Elle propose également une démarche méthodologique qui permet à chaque entreprise d’engager sa propre stratégie d’adaptation.

La publication "Les entreprises et l'adaptation au changement climatique" est consultable et téléchargeable sur le site d'EpE ou en version papier sur simple demande auprès d'EpE.

Tag(s) : #Actu EpE

Partager cette page

Repost 0